Aujourd’hui, les entreprises dématérialisent de plus en plus certaines activités pour se concentrer sur leur cœur de métier. La fonction RH aussi.

Pour l’entreprise, le logiciel SIRH (Systèmes d’Information Ressources Humaines) permet essentiellement une simplification et une centralisation des missions relevant de l’administration du personnel (paie, obligations légales et règlementaires). De cette manière, il génère un gain de temps considérable pour les entreprises permettant aux RH de travailler leur politique  sur le terrain.

En plus d’accélérer la gestion des ressources humaines, il permet de responsabiliser les salariés qui deviennent acteurs de leur dossier personnel.



Lucca:
le SIRH choisi par TPLP


Nous contacter

Après avoir audité plusieurs logiciels de SIRH, Touche Pas à La Paye a sélectionné pour vous la solution : Lucca.

C'est un logiciel SIRH développé spécifiquement pour répondre aux besoins et capacités financières des PME de 20 à 250 salariés. Il est composé de 5 modules indépendants les uns des autres mais également interdépendants si vous en choisissez plusieurs.

Lucca est un SIRH saas, il est donc accessible, facilement, à tout moment, de n’importe ou et en toute sécurité.

Témoignage de notre experte juridique

On peut citer Timmi, qui fait partie de la suite d’applications du SIRH Lucca. L’outil offre des possibilités assez intéressantes. Le manager reçoit les feuilles de temps par mail et peut les valider directement et lorsqu’un salarié saisit des heures supplémentaires su-périeures à la durée légale journalière, une alerte l’avertit automatiquement, etc.

Mais, en effet, l’outil ne se suffit pas à lui-même. On touche ici à une des clés de réussite d’un bon suivi des temps : l’implication des chefs d’équipes. Que vous ayez opté pour une solution manuelle ou informatique, leur rôle est essentiel. C’est à eux qu’il revient de réagir dès qu’ils constatent des saisies anormales. Devant un juge, une réaction trop tardive de l’entreprise pourrait en effet être interprétée comme un cautionnement…

Juriste en droit
du travail

Aude Ferrary